Catégories
Actualités

Gestalt et Gestation

Gestalt, et Gestation.

Je ne sais pas si ça vous saisit aussi, mais moi, la ressemblance entre ces deux mots m’interpelle.

Depuis que j’ai découvert le terme « Gestalt », je me pose très régulièrement la question de son possible lien avec le mot « Gestation ». Une racine commune peut-être ?

Gestalt/Gestation : qui se ressemble s’assemble ?

J’ai fait quelques recherches et, à ce jour, je n’ai rien trouvé d’éclairant, ni dans un sens, ni dans l’autre. A priori, ces deux mots n’ont que leur physionomie de proche, pas d’ancêtre grec ou latin en partage.

Mais peu importe ! Premièrement parce que je ne suis pas linguiste et que cet article n’est pas un papier d’étymologie. Deuxièmement parce que je crois que leur ressemblance graphique et la proximité de leurs significations suffisent à légitimer leur rapprochement.

Car Gestalt – substantif du verbe allemand gestalten – signifie « mis.e en forme, façonné.e, structuré.e ». Et qu’est-ce que qu’une gestation si ce n’est une longue mise en forme, un long façonnage ? Le dictionnaire Le Robert indique d’ailleurs que la 2nde définition de ce mot est : « travail d’élaboration lent ».

Voilà suffisamment de matière pour me faire penser que ces deux termes peuvent – et ont sans doute tout intérêt – à dialoguer. M’est avis qu’en les mettant en parallèle, ils pourraient s’éclairer s’enrichir, se compléter, se valoriser.

Gestalt & gestalt : philosophie & expérience

En Gestalt, comme dans toute discipline, nous avons notre jargon, un vocabulaire spécifique qui ne se retrouve pas forcément ailleurs. Parmi les termes phares, se trouve… « gestalt » justement !

Ce mot renvoie à deux idées distinctes. Quand il est employé avec une majuscule, il s’agit du nom propre de ce courant. On parle de la Gestalt thérapie ou de la Gestalt comme philosophie de vie.

Utilisé dans sa version de nom commun, le terme change légèrement et renvoie à l’idée d’un cycle d’expérience. On parle d’une gestalt aussi bien pour une année de vie, un temps passé à un poste professionnel, la poursuite et réalisation d’un projet, le fait de manger une pomme… Une gestalt est un cycle avec un début, une réalisation, une fin. C’est une expérience complète, menée à terme, quelle qu’en soit la durée. On retrouve bien ici la notion de structure, de constitution d’une forme.

Pratiquer la Gestalt

Eclairé par ces explications, le travail du/de la Gestalt thérapeute prend alors tout son sens. Pour lui ou elle, il s’agit d’accompagner ses client.e.s dans une meilleure compréhension de leurs processus, c’est-à-dire comment ils/elles abordent les gestalts de leur vie.

Comment ils/elles décident de se lancer dans telle ou telle expérience ? Comment ils/elles vivent les éventuels obstacles ? Est-ce qu’ils/elles parviennent toujours à achever une expérience ou y-at-il souvent des interruptions ? En amenant de la conscience sur les différentes étapes d’une expérience et sur comment chacun.e les aborde et les façonne, le/la thérapeute amène ses client.e.s à développer leur autonomie et leur pouvoir d’action quotidien.

La question centrale est  finalement « Comment cette personne veut et va créer sa forme de vie idéale ? Comment puis-je l’accompagner dans cette élaboration ? »

Accompagner la grossesse

Il me semble donc que la pratique gestaltiste a beaucoup à apporter à l’expérience gestationnelle.

A mes yeux de praticienne, une grossesse est la quintessence de la Gestalt : un cycle d’expérience dont le processus amène la création d’une nouvelle forme. Et quelle forme ! Un être vivant.

Mis au service de l’accompagnement d’une grossesse et de tout ce qui l’entoure, les outils de la Gestalt ouvrent un superbe champ de possibles :

Comment vivre cette grossesse le plus harmonieusement possible ? Comment clôturer les gestalts inachevées du passé afin d’accueillir cette future vie ? Comment aborder une grossesse qui n’arrive pas ? L’attente ? Comment faire évoluer la forme-couple en forme-famille (tout en préservant la forme-couple) ?

Telles sont quelques-unes des questions qu’un.e Gestalt thérapeute posera en douceur avec vous, et tels sont quelques-uns des thèmes que je développerai dans une série d’articles consacrés à ce vaste sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *